Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
SCIENCES

Licence de Sciences de la Terre

Sorbonne Université a mis en œuvre la réforme de la licence, basée sur un système Majeure/Mineure, dont l’un des objectifs est de permettre aux étudiants de s’orienter progressivement.

La nouvelle offre de licence comporte dans chaque discipline (biologie, chimie, électronique, géosciences, informatique, mathématiques, mécanique, physique), deux types de parcours de licence variés et exigeants : le parcours mono-disciplinaire et le parcours bi-disciplinaire. Chacun de ces parcours se décline en « parcours classique" et "parcours intensif", les parcours intensifs étant sélectifs.

La nouvelle de formation en licence a été mise en place en deuxième année de licence à partir de septembre 2014 et en troisième année de licence à partir de septembre 2015.

Vous pouvez consulter l’ensemble de l’offre de formation de licence et visionner le film Licences à la carte, la vidéo.

La mention sciences de la Terre dispense une formation générale dans les domaines des sciences de la Terre, de l’Univers et de l’environnement, s’appuyant sur les bases pluridisciplinaires acquises dans le parcours BGC (biologie-géologie-chimie) du cycle d’intégration (licence 1re année) de Sorbonne Université.

Les enseignements en sciences de la Terre des niveaux L2 et L3 correspondent aux connaissances fondamentales - aussi bien théoriques que pratiques - de la discipline. L’objectif est de donner aux étudiants une formation qui conjugue les observations et mesures de terrain, l’expérimentation et la modélisation tout en intégrant l’ensemble des métiers du secteur : géologie, paléontologie, géophysique, géochimie, hydrologie, géotechnique.

L'option géotechnique en partenariat avec le Conservatoire national des arts et métiers est une spécialisation en L3.

Compétences

Compétences acquises par le diplômé

Compétences disciplinaires

  • Reconnaître, caractériser et analyser des structures géologiques naturelles : applications aux études géotechniques, à la reconnaissance des risques géologiques, à la chronologie des évènements géologiques, à la production de cartes géologiques.
  • Utiliser divers appareillages scientifiques : dans les domaines de la topographie et géologie structurale, de la géophysique (diagraphie électrique, méthodes sismiques,…), de la géochimie (analyses élémentaires, analyses des eaux), de la sédimentologie.
  • Conduire des études pétrographiques des matériaux naturels et de valorisation des matériaux terrestres
  • Traiter des données géologiques (s.l.) variées en utilisant des modèles statistiques et physiques simples : dans les domaines de la paléontologie, la sédimentologie, la pétrologie, la géophysique, la tectonique.

Compétences transversales ou génériques

  • Faire preuve de capacité d’abstraction
  • Analyser une situation complexe
  • Adopter une approche pluridisciplinaire
  • Mettre en œuvre une démarche expérimentale : utiliser les appareils et les techniques de mesure les plus courants ; identifier les sources d’erreur ; analyser des données expérimentales et envisager leur modélisation ; valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux ; apprécier les limites de validité d’un modèle ; résoudre par approximations successives un problème complexe.
  • Utiliser des logiciels d’acquisition et d’analyse de données
  • Utiliser des outils mathématiques et statistiques
  • Respecter l’éthique scientifique

Débouchés professionnels

Poursuite d'études

Master en sciences de l'Univers, environnement, écologie.

Insertion professionnelle

Le partenariat avec le Conservatoire national des arts et métiers offre des ouvertures vers des masters professionnels.

Une licence professionnelle en hydrologie (Ressource et qualité de l’eau) est ouverte depuis 2007 (accès au niveau L3).

Les étudiants titulaires de cette licence peuvent aussi accéder aux carrières de l’enseignement (professeurs des écoles, enseignants du secondaire).

Organisation

La mention sciences de la Terre propose des UE permettant un grand choix dans l’organisation du parcours de formation :

  • Niveau L2 : bases de tectonique et cartographie, paléontologie, minéralogie, stratigraphie, géophysique, géochimie, mathématiques et statistiques appliquées aux sciences de la Terre, stage de terrain.
  • Niveau L3 : introduction à l’hydrologie, sédimentologie et environnements sédimentaires, géophysique et physique des roches, informatique appliquée aux sciences de la Terre, géochimie de la surface, géologie de la France, pétrologie, stages de terrain, et parcours géotechnique (bases de la géotechnique 1 et 2).

UE = unité d’enseignement / ECTS = european credit transfert system.

 

L’organisation des différentes formations est détaillée sur le site du département de la licence de sciences de la Terre.

Publics visés

La mention Sciences de la Terre est ouverte aux étudiants :

  • recherchant une formation aux métiers des sciences de la Terre et de l’environnement,
  • se destinant aux métiers de l’enseignement des sciences de la Vie, de la Terre et de l’Univers et souhaitant poursuivre des études préparant aux concours de l’enseignement (CAPES ou agrégation).

Admission

Les demandes d’inscription en licence ont lieu à partir de mi-avril.

L’inscription pédagogique se fait auprès de l’équipe de formation universitaire.

Coordonnées

Coordonnées
Responsable
AGARD Philippe

Responsable administratif
AIT-HAMOUDI Farida

Adresse
Sorbonne Université
Tour 56-66, 3e étage
4 place Jussieu 75005 Paris

tél. 01 44 27 46 98

licence.sciterre@upmc.fr
Scolarité
VAUCLIN Myrella

licence.sciterre@upmc.fr

En savoir +

picto-flecheSite de la mention : http://www.licence.sciterre.upmc.fr

15/01/18

Traductions :

Chiffres clés

La faculté des Sciences et Ingénierie compte :
79 laboratoires de recherche
21 fédérations de recherche
22 départements de formation
4 observatoires - l'Observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer - l'Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer - l'Observatoire océanologique de Roscoff - l'Observatoire...

» Lire la suite