Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
SCIENCES

LP - Efficacité énergétique des bâtiments

Ce diplôme a pour objectif de former des responsables techniques en maîtrise des consommations énergétiques des bâtiments répondant aux nouveaux besoins des professionnels de l’étude et de la gestion de projet portant sur le confort et la distribution d’énergie dans les bâtiments.

Débouchés professionnels

Métiers dans les domaines liés à la réduction des besoins énergétiques en distribution électrique, éclairage, chauffage, ventilation et climatisation. Les métiers visés sont multiples.

 

Chargé d’affaires

il participe à la définition du projet (rédaction du CCTP) et au suivi du projet dans la partie commercial et technique.

Technicien en bureau d’études

il participe à plusieurs fonctions ; conception, étude, calculs, réalisation de plans et schéma en rapport avec l’installation.

Éco-rénovateur

il maîtrise les techniques d’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments.

Diagnostiqueur

il réalise des diagnostics techniques sur les biens immobiliers en performance énergétique. Il réalise un descriptif complet des consommations de fluides et prescrit des recommandations d’amélioration.

Économe de flux

il répond à une préoccupation économique en cherchant à réduire le budget en énergie. Il réalise aussi des actions de sensibilisation aux ENR.

Chef de projet ENR (Énergies renouvelables)

il transforme les demandes des clients en solution technique. Il coordonne la préparation de toutes les étapes nécessaires au projet et le travail de l’équipe de développement du projet.

Chargé de mission en ENR (Énergies renouvelables)

sa fonction est de gérer les consommations d’énergie et de développer de nouveaux projets d’intégration des énergies renouvelables.

Organisation

La formation est organisée en partenariat avec la faculté des métiers de l’Essonne, où une partie des enseignements a lieu. Elle se déroule sur 34 semaines, en apprentissage, avec un rythme d’alternance par quinzaine. Elle comporte 580 h d’enseignements répartis comme suit.

 

Le développement durable :

  • Les besoins énergétiques dans les bâtiments (21h)
  • Maîtrise et gestion d’énergie
  • La haute qualité énergétique (70 h)

Connaissances techniques des installations :

  • Aéraulique -Traitement de l’air ; PAC (98 h)
  • Thermique : La production de chaud
  • Cogénération (98 h)
  • La production d’électricité (105 h)
  • La variation de vitesse appliquée aux bâtiments (35 h)

Maîtrise de l’environnement professionnel :

  • Les principes de management et méthodologie en gestion de projet (49 h)
  • Gestion d’affaires (35 h)
  • La communication
  • Français/Anglais (42 h)

Projet tutoré

sur un thème professionnel (24 h)

Publics visés

Formation initiale

étudiants titulaires d’un niveau bac +2 technique :

  • L2 Sciences de l’ingénieur
  • BTS électrotechnique
  • BTS Maintenance industrielle
  • BTS Fluides énergies environnements

Environnement

  • DUT Génie thermique et énergie
  • DUT GEII électrotechnique

Formation continue

Professionnels justifiant d’une expérience de plus de 5 ans dans les domaines de l’énergétique ou de l’électricité appliquée au bâtiment.

Admission

Sélection sur dossier, puis entretien de motivation.

Candidatures à faire auprès du CFA de la faculté des métiers de l’Essonne (CFA FDME) : www.essonne.fac-metiers.fr.

Le CFA encadre la recherche d’entreprise pour la signature d’un contrat d’apprentissage.

Coordonnées

Coordonnées
Responsable
PORISSET Xavier (CFA FDME)
01 60 79 74 90
x.morrisset@fdme91.fr
Responsable administratif
ZUMARAN Mercedes (département Mécanique et Électronique, Sorbonne Université)
01 44 27 70 55
mercedes.zumaran@sorbonne-universite.fr
Adresse
Sorbonne Université
Tour 55 - couloir 55/65
2e étage - porte 218
4 Place Jussieu
75005 Paris


Scolarité
LAINÉ Kévin (Gestionnaire Sorbonne Université)
01 44 27 54 73
kevin.laine@sorbonne-universite.fr

12/01/18

Traductions :

    Chiffres clés

    La faculté des Sciences et Ingénierie compte :
    79 laboratoires de recherche
    21 fédérations de recherche
    22 départements de formation
    4 observatoires - l'Observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer - l'Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer - l'Observatoire océanologique de Roscoff - l'Observatoire...

    » Lire la suite