Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
SCIENCES

Parcours Ecologie de la conservation – Ingénierie écologique : recherche et expertise (ECIRE)

Le parcours ECIRE vise la formation de futurs professionnels aux enjeux conservation de la biodiversité, de préservation des écosystèmes et d’ingénierie écologique. Ce parcours s'adresse à des étudiants dont les projets professionnels se destineraient à la recherche académique tout autant qu'à de futurs cadres aux finalités d’expertise ou de gestion appliquée dans le secteur privé (bureaux d’études, TGE - PME, organisations non-gouvernementales) ou public (collectivités, conservatoires, espaces protégés).

Le contenu de la formation est centré autour de l'acquisition des démarches, méthodes et concepts de l’écologie scientifique (modélisation, échantillonnage, systèmes dynamiques, biocénose – biosphère, viabilité, etc.) dans le but de pouvoir mesurer et comprendre les processus associer à la biodiversité et à son fonctionnement et d'identifier des réponses adaptées pour accompagner les actions à mener face aux changements globaux.

Voir détails du parcours sur le site commun aux différents établissements : http://www.master-ebe.u-psud.fr/

Ce parcours héberge un programme en partenariat avec l’Université de Polynésie Française, intitulé « Environnement Insulaire et Océanien » (EIO). Responsable enseignante : Phila Bianchini (phila.bianchini @ upf.pf). Pour postuler à ce programme, il faut candidater en ligne sur le site de Sorbonne Université et indiquer comme choix de parcours EIO.

Objectifs

  • Former de futurs professionnels aux enjeux conservation de la biodiversité, de préservation des écosystèmes et d’ingénierie écologique pour des finalités de recherche ou d’expertise ;
  • Accompagner les réponses adaptées face aux changements globaux (solutions basées sur la Nature, transition écologique, etc.) ;
  • Acquérir les démarches, méthodes et concepts de l’écologie scientifique (modélisation, échantillonnage, systèmes dynamiques, biocénose – biosphère, viabilité, etc.).

Débouchés professionnels

  • Recherche académique (chercheurs / enseignant-chercheurs) Instituts de recherche publiques (universités, Grandes écoles, Muséum, CNRS, CIRAD, INRA, IRD, ENGREF…) ;
  • Profession non-académique -(experts / gestionnaires) ;
  • Entreprises du secteur privé (bureaux d’études, TGE-PME, etc.) ;
  • Secteur public (collectivités, conservatoires, espaces protégés, etc.) ;
  • Instituts nationaux / internationaux ;
  • Associations et Organisations non-gouvernementales.

Coordonnées

Coordonnées
Responsable
Responsable
Adresse
Sorbonne Université
Scolarité administrative
Case courrier 111
Tour 46/00 - 1er étage - porte 107
4 place Jussieu
75005 PARIS


Scolarité

En savoir +

picto-flecheSite de la mention : http://www.master-ebe.u-psud.fr

28/05/18

Traductions :

    Chiffres clés

    La faculté des Sciences et Ingénierie compte :

    • 72 laboratoires de recherche
    • 21 fédérations de recherche
    • 19 départements de formation
    • 4 observatoires - l'Observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer - l'Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer - l'Observatoire océanologique de Roscoff - l'Observatoire des sciences de l'univers (OSU) Ecce Terra
    • 3 instituts et école - l'Institut d'astrophysique de Paris - l'Institut Henri Poincaré - l'école Polytech Paris
    • 6 UFR - Ingénierie - Physique - Sciences de la Vie - Mathématiques - Terre, environnement, biodiversité - Chimie
    • 3000 personnels
    • 20000 étudiants et 2500 doctorants

    Brochure sur l'offre de formationde la faculté des Sciences et Ingénierie

    18/01/19