Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
SCIENCES

Parcours Physique des plasmas et de la fusion (M2)

La physique des plasmas est un domaine de recherches interdisciplinaires structuré à la fois par des grands programmes de recherches en sciences de la matière, astrophysique, planétologie, fusion thermonucléaire, lasers à ultra-hautes intensités ainsi que par des enjeux sociétaux majeurs qui rassemblent des processus innovants pour la résistance des matériaux, l'environnement, la santé, la propulsion ainsi que la météorologie de l'espace, volet appliqué des plasmas spatiaux, permettant de prédire les tempêtes solaires et de nous en protéger.

Les enseignements de ce Master couvrent ainsi tous les aspects du plasma, ce 4ème état de la matière, dont le comportement singulier est dû à sa forte ionisation et comporte un choix de 4 colorations distinctes :

  • Fusion par Confinement Magnétique (FCM),
  • Plasmas Naturels (PN),
  • Plasmas Froids et des Procédés (PFP),
  • Interaction Laser-Plasmas (ILP).

L'objectif est de former des scientifiques et des ingénieurs de très haut niveau, aptes à s'investir dans des programmes de recherche sur les plasmas, qu'ils soient naturels ou bien artificiels, froids ou chauds, dilués ou denses. L'enseignement couvre la physique des plasmas naturels, des plasmas froids de procédés, des plasmas thermonucléaires et de l'interaction laser-plasma. Il intègre des approches théoriques, de simulation et d'expérimentation au sein de laboratoires de recherche et auprès de Grands Instruments du territoire national (Tokamaks ITERNouvelle fenêtre et WEST, lasers de puissance - MégajouleNouvelle fenêtre, ApollonNouvelle fenêtre, PetalNouvelle fenêtre, Laser X, machines pulsées, missions spatiales (Solar OrbiterNouvelle fenêtre, MMSNouvelle fenêtre, ...).

Cette formation est adossée à la Fédération “Formation aux sciences des plasmas et la fusionNouvelle fenêtre”, dédiée aux formations sur les plasmas et qui fédèrent les compétences de la plupart des laboratoires en France, et s'ouvre ainsi que de nombreux horizons professionnels.

Grâce à une organisation nationale, ce parcours propose une mobilité et des interconnexions extrêmement avantageuses et offre de nombreuses possibilités pour un stage ou une thèse en France ou à l'étranger.

 

DOUBLE DIPLÔME INTERNATIONAL :

Master Franco-Italien de physique, parcours Plasmas

Dans ce cadre, Sorbonne Université et l'Université de Pise offrent une opportunité d'intégrer le contexte international de la recherche de demain dans le domaine de la physique des plasmas.

Cette formation permet d'étudier dans chaque université au sein du Master “Physique et Applications” (Sorbonne Université, M1) et Laurae Magistrale in Fisica (UNIPI, M2) et d'obtenir un double master UPMC/UNIPI (Europlasmi curriculum).

Possibilité d'une prise en charge financière du séjour dans le pays d'accueil sur sélection.


Site inter-universitaire du parcoursNouvelle fenêtre

Débouchés professionnels

Les étudiants issus de ce parcours auront des compétences pluridisciplinaires relatives aux milieux ionisés qui pourront être complétées par une thèse. Selon leur affinité, ils peuvent s'orienter vers la théorie, l'expérience ou la technologie. Elle ouvre aux métiers de chercheur, d'enseignant ou d'ingénieur dans la recherche fondamentale ou appliquée, dans les laboratoires de physique des plasmas, d'astrophysique situés au sein des universités et d'écoles d'ingénieur partenaires, d'organismes publics tels que le CNRS, le CEA, l'ONERA, le CNES et dans des entreprises ayant une forte composante R&D (Alcatel, Air Liquide, Thalès, EDF, IBM, PSA, Renault, Saint-Gobain, EADS, ...).

Le débouché naturel est la préparation d'une thèse de doctorat dans un laboratoire, sous contrat financé par une école doctorale d'un établissement d'enseignement supérieur, ou des organismes de recherche, par des contrats CIFRE avec une entreprise, par des projets de type ANR ou LABEX.

L'obtention du doctorat permet ensuite d'intégrer soit la recherche académique ou l'université, soit l'industrie en tant qu'ingénieur.

Organisation

Le cursus de ce parcours s'étale sur une année : la rentrée a lieu début septembre. L'année est séparée en UE, obligatoires au premier semestre et optionnelles au second semestre, suivi d'un stage de 5 mois minimum avec soutenance orale à la mi-septembre devant un jury national.

Publics visés

Ce parcours peut accueillir des étudiants français et étrangers ayant validé une première année de Master de physique (ou équivalent), ainsi que des étudiants ayant obtenu un diplôme d'ingénieur à dominante physique.

Admission

Les demandes d’inscription en Master ont lieu de mi-mars à juin. Les inscriptions se font directement sur le site du M2 PPF.

Les étudiants étrangers sont appelés à prendre contact avec le responsable en début d'année pour le montage du dossier.

Coordonnées

Coordonnées
Responsable
RICONDA Caterina
01 44 27 96 66
caterina.riconda@sorbonne-universite.fr
Responsable
SAVOINI Philippe
01 69 33 58 49
philippe.savoini@sorbonne-universite.fr
Responsable administratif
BOILLEVIN Valérie
01 44 27 48 77
valerie.boillevin@sorbonne-universite.fr
Adresse
Sorbonne Université
Master de Physique
Tour 23/33 - 2ème étage, porte 212
Case Courrier 85
4 place Jussieu
75005 Paris


En savoir +

picto-flecheSite de la mention : http://www.master.physique.upmc.fr/

26/02/18

Traductions :
Journée portes ouvertes Master

Vous souhaitez obtenir des informations sur les masters proposés à la faculté des Sciences et Ingénierie ? Rendez-vous samedi 30 mars 2019, de 14h à 17h sur le Campus Pierre et Marie Curie.

» Lire la suite

Chiffres clés

La faculté des Sciences et Ingénierie compte :

  • 79 laboratoires de recherche
  • 21 fédérations de recherche
  • 22 départements de formation
  • 4 observatoires - l'Observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer - l'Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer - l'Observatoire océanologique de Roscoff - l'Observatoire des sciences de l'univers (OSU) Ecce Terra
  • 3 instituts et école - l'Institut d'astrophysique de Paris - l'Institut Henri Poincaré - l'école Polytech Paris
  • 6 UFR - Ingénierie - Physique - Sciences de la Vie - Mathématiques - Terre, environnement, biodiversité - Chimie
  • 3252 personnels
  • 20800 étudiants dont 2700 doctorants

Brochure sur l'offre de formationde la faculté des Sciences et Ingénierie

18/01/19