Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
SCIENCES

Master sciences pour l'ingénieur

Les Sciences pour l’ingénieur (SPI) sont un ensemble de disciplines complémentaires qui se caractérisent par de fortes interactions entre établissements de recherche et tissu industriel. Dans ce contexte l’électronique et la mécanique se retrouvent associées et souvent étroitement imbriquées dans de nombreux domaines relevant tant du fondamental que des applications. L’objectif de la formation est de proposer un ensemble de parcours permettant des débouchés professionnels à haute technicité, des emplois de chercheur en entreprise ou dans des laboratoires d’établissements publics ou d’universités.

Les enseignements de la mécanique et de l'électronique ont toujours établi des liens avec les universités et les grandes écoles de la région Île-de-France (École Polytechnique, ENSAM, Télécom Paris-Tech, École des Mines de Paris, ESPCI, École Nationale des Ponts et Chaussées, École Centrale de Paris ainsi que l'ENSTA) intéressées par les mêmes domaines. Un des objectifs de ce master est de les maintenir ou de les développer selon des niveaux de coopération adaptés.

Un autre objectif est de donner aux étudiants une solide formation à la fois théorique et pratique de façon à les insérer facilement dans le monde du travail en France, comme à l’étranger.

Compétences

Compétences disciplinaires

  • Avoir une connaissance approfondie de l’électronique et de la mécanique en général et des connaissances spécialisées dans certains domaines disciplinaires ;
  • Maîtriser les techniques de base et les appareillages utilisés en électronique et mécanique ;
  • Savoir les appliquer dans les différentes disciplines ;
  • Savoir mettre en œuvre une démarche expérimentale ;
  • Savoir gérer les ressources bibliographiques (bases de données, journaux scientifiques) et maîtriser la littérature scientifique liée au domaine concerné ;
  • Avoir une capacité de synthèse ;
  • Savoir faire une analyse critique de résultats scientifiques ;
  • Savoir utiliser ses connaissances et faire preuve de créativité pour poser puis résoudre un problème scientifique.

Compétences transversales ou génériques acquises

  • Avoir une capacité d’apprentissage et d’adaptation ;
  • Savoir organiser son travail et travailler en équipe ;
  • Savoir communiquer ses résultats (exposé oral ou sur poster, rédaction de rapport écrit) et défendre un projet devant des contradicteurs ;
  • Savoir apprécier la qualité et la pertinence d’un travail ou d’une démarche scientifique ;
  • Maîtriser l’anglais scientifique (niveau certifié B2) et obtenir le score de 750 au TOEIC.

Débouchés professionnels

Poursuite d'études

La formation s’appuie non seulement sur un ensemble de laboratoires de l’université, mais aussi sur des établissements partenaires, dont de nombreuses écoles d’ingénieurs. Cette base permet de préparer un doctorat dans le cadre de l’une des deux écoles doctorales SMAE ou EDITE associées à la formation.

Insertion professionnelle

Le principal débouché demeure les carrières de l’ingénierie dans l’industrie, où la situation d’interface multidisciplinaire des sciences de l’ingénieur trouve naturellement sa place.

Organisation

Consultez les parcours types sur le site du master SPI :

À partir de la rentrée 2018, le parcours « Ingénierie de la construction et de la réhabilitation » ne sera plus proposé.

Publics visés

Cette mention de Master est ouverte à un public, en formation initiale ou continue, souhaitant obtenir une formation de haut niveau.

Les mentions de licence recommandées pour accéder au M1 : 

  • Électronique, énergie électrique, automatique
  • Mécanique
  • Physique
  • Informatique
  • Mathématiques

Pour l’accès au M2, les étudiants issus d'autres établissements, universités ou écoles, françaises ou étrangères sont admis, dans la mesure où ils justifient des compétences requises, validées par le jury d'admission.

L'accès par Validation des Acquis et de l'Expérience est possible sous réserve de l'avis des jurys compétents. Se renseigner auprès du service de la formation continue.

Admission

Candidature du 9 avril au 30 juin 2018

Toute personne désireuse de s’inscrire en master à Sorbonne Université doit satisfaire aux formalités de candidatures suivantes :

1.    Solliciter une demande de candidature en ligne dans une mention de master à partir du 19 avril.

2.    Adresser un dossier complété des justificatifs exigés et listés ci-dessous jusqu’au 30 juin inclus, le cachet de La Poste faisant foi.

  • CV incluant les expériences professionnelles et les stages
  • Lettre de motivation
  • Relevés de notes depuis le baccalauréat (inclus) jusqu’au 5ème semestre de Licence (inclus) ou l’année la plus élevée
  • Éventuelle(s) certification(s) d’un niveau de langue
  • Parcours type envisagé(s) au sein de la mention

Attention : la candidature n’est effectivement prise en compte par Sorbonne Université qu’à partir du moment où le dossier de candidature est adressé par le candidat à Sorbonne Université, complété des justificatifs listés.

3.    La date de réception du dossier par l’administration est automatiquement notifiée au candidat. Tout dossier déposé selon une procédure inadaptée, après les échéances fixées, ou toujours incomplet après notification de l’administration, sera rejeté.

4.    Le cas échéant, l’examen du dossier pourra être complété par un entretien.

Pour plus d’informations: Consulter la page dédiée.

Coordonnées

Coordonnées
Responsable
OLLIVIER François (adjoint)

Responsable
GAS Bruno

Responsable administratif
ANTOINE Pascale
01 44 27 41 15
pascale.antoine@sorbonne-universite.fr
Adresse
Bâtiment Esclangon, 2e étage
porte 232 bis
4 place Jussieu 75005 Paris


master.sdi@upmc.fr

En savoir +

picto-flecheSite de la mention : http://www.master.spi.upmc.fr

09/02/18

Traductions :

Chiffres clés

La faculté des Sciences et Ingénierie compte :
79 laboratoires de recherche
25 fédérations de recherche
22 départements de formation
4 observatoires - l'Observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer - l'Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer - l'Observatoire océanologique de Roscoff - l'Observatoire...

» Lire la suite