Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
SCIENCES

Joséphine, apprentie chez Véolia

"Après un bac scientifique, j’ai fait une première année de biologie géologie physique chimie, j’ai continué en deuxième année de biologie, mais c’était trop général. Surtout, j’envisageais mon avenir professionnel et il m’apparaissait le manque cruel d’expérience et ma ressemblance avec les étudiants de ma filière…
Alors j’ai recherché une formation en alternance et j’ai découvert le DEUST biologie santé environnement qui m’a beaucoup plu. J’ai par la suite eu une très belle expérience en entreprise, chez ANTEA, un bureau d’études en conseil et ingénierie où j’étais technicien de terrain en environnement, voie dans laquelle je souhaitais m’investir. J’ai su très vite que nos professeurs de DEUST ouvraient une licence professionnelle sur l’eau. C’est une formation sur l’eau mais assez générale en environnement, nous alternons présence en cours et sur le terrain, ce qui est beaucoup plus vivant et concret.
Le fait d’être en alternance me permet d’être salariée de l’entreprise et donc rémunérée. Ce double statut est à la fois rassurant et à la fois exigeant : pas question de rater une journée de travail, nous faisons partie de l’entreprise ! Je passe deux semaines par mois à l’université, puis deux semaines en entreprise, (de septembre à mi mai, puis à temps plein en entreprise jusqu’à septembre) avec au final, l’acquisition une expérience professionnelle solide et reconnue. Cet équilibre est aussi rendu possible grâce aux professeurs, qui ne surchargent pas de travail personnel durant les périodes en entreprise. Ce que j’apprécie, c’est que c’est une formation vraiment spécialisée sur l’eau, qui regroupe un petit nombre d’élèves avec un fort suivi des professeurs qui alternent suivant les besoins avec des travaux dirigés, des travaux pratiques et des stages de terrains.
Au début de l’année, nous avons suivi un stage d’intégration d’une semaine dans les Landes, qui nous a servi de support de travail et d’introduction à l’année à venir. En effet durant ce stage nous avons pu nous rendre compte du travail de technicien de terrain, un des futurs métiers qui nous est ouvert !"

Hélène Imbert - 05/01/18

Traductions :

    Joséphine, apprentie chez Véolia

    "Après un bac scientifique, j’ai fait une première année de biologie géologie physique chimie, j’ai continué en deuxième année de biologie, mais c’était trop général. Surtout, j’envisageais mon avenir professionnel et il m’apparaissait le manque cruel d’expérience et ma ressemblance avec les étudiants...

    » Lire la suite