Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
SCIENCES

Entretien avec Pierre Jarraud, ancien responsable du FOAD

Entretien avec Pierre Jarraud, maître de conférences à Sorbonne Université et précédent responsable du département des Formations Ouvertes et A Distance (FOAD).

 

« Au-delà de la mise à disposition de contenu pédagogique, nous offrons surtout un réel encadrement aux étudiants à distance »

 

La Formation ouverte et à distance a célébré l’an dernier ses trente ans d’existence. Quel était son concept initial ?

Pierre Jarraud : Ce centre d’enseignement à distance est en effet né en 1978 pour répondre à la demande d’étudiants qui ne pouvaient pas assister aux cours à l’université, notamment avec le service militaire. Le public s’est depuis diversifié à tous les étudiants empêchés de se rendre régulièrement à l’université pour diverses raisons : un handicap physique, une activité professionnelle, une activité sportive ou musicale de haut niveau… Malgré des évolutions structurelles et technologiques, notre objectif est de permettre à ces étudiants de suivre à distance les mêmes formations universitaires que celles proposées au sein de l’université. C’est pourquoi les documents pédagogiques présentent les mêmes contenus que ceux donnés aux autres étudiants de l’Sorbonne Université. Ce sont également les mêmes enseignants qui assurent la formation en présentiel et la formation à distance. Nous garantissons ainsi une qualité identique. Et cela se conclut par l’attribution du même diplôme.

 

Avec l’expansion accélérée des nouvelles technologies ces dernières décennies, notamment Internet qui a ouvert de nombreuses perspectives d’évolution, comment avez-vous adapté votre offre de formation ?

P.J. : Durant les dix premières années, nous proposions uniquement un enseignement par correspondance. Les polycopiés de cours étaient envoyés par voie postale et des feuilles d’exercices remplaçaient les Travaux Dirigés (TD). Avec l’apparition du Minitel dans les années 80, nous avons pu accélérer la communication avec les étudiants à distance. Ils pouvaient désormais les consulter régulièrement et de n’importe où, sans avoir à attendre l’envoi postal. Internet a ensuite ouvert de nombreuses opportunités de développement pour la formation à distance. Nous avons non seulement utilisé une plate-forme de téléformation - celle de l’université -, mais également développé le tutorat à distance en créant des chats et des forums dont l’accès était réservé aux étudiants à distance. Ces systèmes ont permis de renforcer l’interaction entre les équipes pédagogiques et les étudiants à distance. Nous continuons aujourd’hui à explorer plusieurs pistes, avec l’objectif d’améliorer l’accompagnement et l’encadrement de ces étudiants. Et ce, pour qu’ils puissent étudier dans les meilleures conditions.

 

Dans le cadre de vos projets, vous travaillez étroitement avec le centre de production multimédia (CPM), notamment en matière de développement de la vidéo. Quels objectifs poursuivez-vous à travers cette collaboration ?

P.J. : Un des objectifs est de favoriser la vidéo et les échanges en temps réel entre les enseignants et les étudiants, déjà très familiarisés avec ce type d’outils. C’est à partir de cette idée que nous travaillons en collaboration avec le CPM. Nous avons à ce titre conçu des outils qui permettent aux étudiants des échanges plus instantanés. Ce projet a déjà débuté mais nous souhaitons l’étendre. Un deuxième projet a également été lancé : un tableau blanc numérique. Relié à un vidéoprojecteur et à un ordinateur, cet outil multimédia permet d’enregistrer tout ce qu’un enseignant  dit et écrit sur ce tableau numérique. Les étudiants peuvent ensuite visionner via la plate-forme de téléformation un cours ou un corrigé d’exercice presque comme s’ils assistaient réellement au cours.

29/12/17

Traductions :

    Entretien avec Pierre Jarraud, ancien responsable du FOAD

    Entretien avec Pierre Jarraud, maître de conférences à Sorbonne Université et précédent responsable du département des Formations Ouvertes et A Distance (FOAD).
     
    « Au-delà de la mise à disposition de contenu pédagogique, nous offrons surtout un réel encadrement aux étudiants à distance »


     

    » Lire la suite

    Contact

    Service général des technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement (SGTICE)

    Campus Jussieu 4, place Jussieu

    75252 PARIS cedex 05

    Bâtiment Atrium - 1er étage

    Tél. 01 44 27 50 90

    Fax 01 44 27 21 24

    Mél. : direction-sgtice @ upmc.fr