Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
SCIENCES

L'EMBRC, consortium européen d'infrastructures de recherche

A l’occasion de l’accession du centre européen de ressources biologiques marines ( EMBRC), au rang de consortium européen d'infrastructures de recherche (ERIC), nous avons interrogé Nicolas Pade, chef de projet d'EMBRC France…

 

Qu’est-ce qu’EMBRC-France ?

 EMBRC-France est la seule Infrastructure de Recherche Nationale fournissant un accès aux écosystèmes côtiers, à la biodiversité marine et à des modèles biologiques trsè pertinents pour l’étude des processus biologiques et écologiques. Elle intègre les services et expertises des trois stations marines de Sorbonne Université et du CNRS (l’Observatoire Océanologique de Banyuls, l’Institut de la Mer de Villefranche et la Station Biologique de Roscoff) au sein d’un Centre National de Ressources Biologiques Marines.

L’Infrastructure est coordonnée à partir du campus Pierre et Marie Curie, et représente le noeud français de l’infrastructure européenne EMBRC dont le siège est aussi sur ce même campus. EMBRC-France facilite l’accès aux écosystèmes et organismes marins à l’ensemble de la communauté scientifique comme aux différents secteurs industriels en offrant un accueil sur sites, et en mettant à dispositions les systèmes expérimentaux, les instruments et les technologies nécessaires à la réalisation de leur programme de recherche. Sont accessibles un grand choix d’organismes marins issus de populations « sauvages » comme d’organismes maintenus en culture. Ces ressources ont un potentiel extraordinaire pour répondre à de grands défis scientifiques et sociétaux, et sont source de nouveaux médicaments, de nourriture, de produits innovants, comme par exempleles plastiques biodégradables à base de plantes marines.  EMBRC-France est le sésame qui permet d’accéder à ce trésor potentiel.

 

EMBRC France va lancer un appel d’offre, pourriez-vous nous en parler ?

Nous invitons les chercheurs qui n’ont jamais eu l’occasion de bénéficier d’EMBRC-France à venir découvrir les des services offerts par l’infrastructure. Nous mettons à disposition de ces chercheurs l’ensemble des services, plateformes et moyens à la mer des trois stations d’EMBRC-France aux chercheurs venant de toutes les discipline et branches de la recherche scientifique pour leur permettre d’explorer le potentiel du monde marin pour le développement de leurs recherches. Nous espérons que cet appel à projet va inspirer des projets originaux et innovants, et démultiplier la visibilité d’EMBRC-France. C’est une formidable opportunité pour les chercheurs que de venir sur site et découvrir tout ce que nous pouvons faire pour eux. Nous pensons que cette découverte d’EMBRC-France convaincra ces chercheurs et qu’ils reviendront développer de nouveaux projets pour repousser les frontières de la connaissance. Nous souhaitons mobiliser les jeunes chercheurs en fin de thèse et en début de post-doctorat. Beaucoup se confrontent à des questionnements fondamentaux et EMBRC-France leur offre la possibilité d’explorer de nouvelles pistes prometteuses en accédant au matériel biologique et aux services de l’infrastructure .

 

Comment EMBRC France s’inscrit-elle dans EMBRC-Europe qui vient d’accéder au statut d’ERIC?

EMBRC-France, lauréate du « Programme d’Investissement d’Avenir », a commencé à se structurer dès 2010 au tout début de la construction d’EMBRC-Europe. Le nœud français, intégrant les activités des services de ses 3 stations et ayant beaucoup travaillé sur l’harmonisation des modes de fonctionnement des différents services, s’est donc très rapidement imposé comme un moteur de la construction de l’infrastructure européenne EMBRC-Europe. EMBRC-France bénéficie désormais de la labellisation en tant qu’ERIC de l’infrastructure européenne, labellisation qui augmente la visibilité  de chaque nœud, démultiplie les relations avec les autres partenaires, et facilite l’accès aux financements européens du consortium EMBRC.

 

 

Nicolas Pade - 13/07/18

Traductions :

    Chiffres clés

    La faculté des Sciences et Ingénierie compte :
    79 laboratoires de recherche
    21 fédérations de recherche
    22 départements de formation
    4 observatoires - l'Observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer - l'Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer - l'Observatoire océanologique de Roscoff - l'Observatoire...

    » Lire la suite

    Contact

    Directeur de la Recherche et de la Valorisation

    Bruno BACHIMONT

     

    Contact

    Chargé de mission recherche

    En cours de recrutement

     

    Chargée de mission valorisation

    Barbara Van DOOSSELAERE (barbara.vandoosselaere @ sorbonne-universite.fr)

    Prix ATOS-Joseph Fourier, DES CHERCHEURS DE LA FACULTE DES SCIENCES A L'HONNEUR !

    12/07/18

    Appel à projets 2019 EMBRC-FranceUne opportunité unique de découvrir l’infrastructure nationale

    16/07/18

    ZOOM SCIENCES *juin 2018*de l'Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie

    02/07/18