Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
SCIENCES

Institut Jean Le Rond d'Alembert (DALEMBERT) - UMR 7190

L'Institut Jean le Rond d'Alembert (DALEMBERT) est un laboratoire de recherrche dont la vocation est d’étendre le champ des connaissances dans tous les domaines de la Mécanique, de l’Acoustique et de l’Energétique. D’Alembert est une Unité Mixte de Recherche de l’Sorbonne Université- Sorbonne Université et du CNRS (UMR7190), également soutenue par le Ministère de la Culture. Dans son domaine d’activités, il constitue le laboratoire de recherche le plus important d’Île-de-France par la taille. Il rassemble près de cent soixante dix personnes, dont une centaine de permanents, environ cinquante doctorants et une vingtaine de personnels temporaires, post docs ou autres.

Dans cette page

Activités de recherche

 D’Alembert possède une expertise unique dans deux domaines, la théorie et la modélisation fines en mécanique des fluides et des solides et l’étude de l’objet musical dans une approche pluridisciplinaire, à travers les sciences physiques et les sciences humaines. Les chercheurs de D’Alembert se classent au premier rang mondial dans le domaine de la mécanique de la rupture, de la simulation numérique directe des écoulements diphasiques, de l’étude des structures élancées, de la simulation des grosses structures turbulentes (Large Eddy Simulation ou LES) de la propagation acoustique non-linéaire et du bang sonique. De nouveaux thèmes émergent à travers des collaborations transverses, comme l’aéroacoustique (génération du son par la turbulence) ou l’élastocapillarité dynamique (enroulement de structures solides élastiques autour de gouttelettes liquides). Enfin d’Alembert met en œuvre des moyens expérimentaux en pointe, soutenus par des partenariats industriels et publics importants dans le domaine de la combustion et des moteurs, ainsi que de l’imagerie acoustique.

Mots-clés

modélisation, mécanique, fluides, solides, mécanique des fluides, mécanique de solides, musique, voix, chant, combustion, énergie, mécanique de la rupture, rupture ductile, rupture fragile, simulation numérique , écoulements diphasiques, écoulements granulaires, instabilités hydrodynamiques, tourbilllons, propagation d'incertitudes, turbomachines, structures élancées, simulation des grosses structures turbulentes, Large Eddy Simulation, acoustique, imagerie acoustique, propagation acoustique, propagation acoustique non-linéaire, bang sonique, aéroacoustique, élastocapillarité, élastocapillarité dynamique, propulsion terrestre, pollution, renversement temporel, piézoélectricité.

Equipes et thématiques de recherche
  • FCIH (Fluides Complexes et Instabilités Hydrodynamiques)
  • FRT (Fluides Réactifs et Turbulence)
  • MPIA (Modélisation, Propagation et Imagerie Acoustique)
  • LAM (Lutheries Acoustique Musique)
  • MISES (Mécanique et Ingénierie des Solides et des Structures)
Projets en cours

Les chercheurs de D’Alembert se classent au premier rang mondial dans le domaine de la mécanique de la rupture, de la simulation numérique directe des écoulements diphasiques, de l’étude des structures élancées, de la simulation des grosses structures turbulentes (Large Eddy Simulation ou LES) de la propagation acoustique non-linéaire et du bang sonique. De nouveaux thèmes émergent à travers des collaborations transverses, comme l’aéroacoustique (génération du son par la turbulence) ou l’élastocapillarité dynamique (enroulement de structures solides élastiques autour de gouttelettes liquides). Enfin d’Alembert met en œuvre des moyens expérimentaux en pointe, soutenus par des partenariats industriels et publics importants dans le domaine de la combustion et des moteurs, ainsi que de l’imagerie acoustique.

Avancées scientifiques, résultats marquants

Voir site web de l'Institut

http://www.dalembert.upmc.fr

Ecoles doctorales

Formations L'institut est partenaire de la mention de master sciences de l'ingénieur et particulièrement des spécialités Mécanique, Acoustique, Énergétique et environnement, Mécanique des Fluides: Fondements et applications, Mécanique des Matériaux et Structures, et Ingénierie pour le nucléaire.

Partenariats scientifiques
Nationaux

 

Groupement d’Intérêt Scientifique, "Conservation des informations

enregistrées sur disques optiques numériques GIS – DON", (proposer un type de support / système répondant aux exigences de conservation des  données (notamment audio) à long terme)

GIE REGIENOV

Projet Fond Université Industrie  FUI LABS

Internationaux

USA, UK, Irlande, Italie, Allemagne, Russie, Inde, Japon, Brésil, Algérie, Togo, Côte d’Ivoire, Chili...

Partenariats industriels

Airbus, Alcatel, Alstom,  Bouygues, CEA, CEVAA, DASSAULT, DGA, EADS, EATS Future, EDF, GDF, IFP, IFREMER, MEEDAT, MICHELIN, PSA, Renault, SECG, SEGULA, St Gobain, Thales, TOTAL.

Principaux équipements
  •  plate forme expériementale du site Saint Cyr, machine à compression rapide (MCR)
  • plate forme de calcul parallèle du Site Jussieu (Cluster de noeuds de calcul multicoeurs opteron huit coeurs)
Principales publications

118 publications dans des revues avec comité de lecture en 2009. Voir site web de l'Institut

http://www.dalembert.upmc.fr

Tutelle principale

Sorbonne Université

Autres tutelles

CNRS

Coordonnées
Coordonnées
Directeur
ZALESKI Stéphane
O1 44 27 87 23
stephane.zaleski@upmc.fr
Adresse physique
Tour 65 - 5e étage
4, place Jussieu
75252 Paris cedex 05

Courriel du laboratoire
simona.otarasanu@upmc.fr

Site web
http://www.dalembert.upmc.fr/
Adresse postale
CC 162
4, place Jussieu
75252 Paris cedex 05

Contact communication
ROUSSEAU Martine
01 44 27 51 46
martine.rousseau@upmc.fr
Contact administratif
OTARASANU Simona
01 44 27 87 10
otarasanu@lmm.jussieu.fr


Effectifs
Enseignants-chercheurs :
48

Chercheurs :
21

Personnels d'appui à la recherche :
33

Post-doctorants :
8

Doctorants :
59

Surface :
6611 m2

29/12/17

Traductions :

Chiffres clés

La faculté des Sciences et Ingénierie compte :
79 laboratoires de recherche
25 fédérations de recherche
22 départements de formation
4 observatoires - l'Observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer - l'Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer - l'Observatoire océanologique de Roscoff - l'Observatoire...

» Lire la suite

Contact

Coordination du pôle modélisation et ingénierie :

- Pascal Frey (pascal.frey @ upmc.fr)
- Frédéric Klopp (frederic.klopp @ imj-prg.fr)
- Pierre Yves Lagrée (pierre-yves.lagree @ upmc.fr)
- Pierre Sens (pierre.sens @ upmc.fr)

(pierre-yves.lagree @ upmc.fr)

Modélisation et ingénierie

  • 860 enseignants-chercheurs et chercheurs
  • 170 personnels d'appui à la recherche
  • 970 doctorants
  • 19 unités de recherche
  • 4 écoles doctorales