À vos côtés tout au long de vos études

Sorbonne Université soutient sa communauté étudiante tout au long de sa formation.

Au travers de ses nombreux dispositifs d'accompagnement, nous œuvrons à votre réussite et votre épanouissement personnel durant votre vie étudiante.

Nous sommes à vos côtés

Étudier à
Sorbonne Université

C’est participer à la grande aventure de la connaissance, s’accomplir dans ses études et se préparer à créer le futur.

Le Chœur & Orchestre de Sorbonne Université

Le Chœur et Orchestre

Chaque année, le Cosu réunit plus d’une centaine de jeunes musiciennes et musiciens, enthousiastes et passionnés, autour d’un projet musical ambitieux qui poursuit nos missions éducatives et de transmission des savoirs.

Recherche et Innovation

Sorbonne Université promeut l'excellence au cœur de chacune de ses disciplines et développe de nombreux programmes interdisciplinaires à même de répondre aux grands enjeux du 21e siècle.

Recherche et Innovation

Nos visages, notre force !

Au quotidien, par leur engagement, ils font Sorbonne Université. 

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

En Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales / Médecine et métiers de la santé / Sciences et Ingénierie

Choisir Sorbonne Université, c’est intégrer un établissement pluridisciplinaire de renommée mondiale, donner le meilleur de soi-même pour suivre une formation de haut niveau, et rejoindre une communauté de plus de 55 000 étudiantes et étudiants, et 360 000 alumni dans le monde entier.

Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales

La faculté des Lettres est l’une des plus complètes et des plus importantes, en France et dans le monde, dans le domaine des arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales. Ses domaines de spécialité sont multiples : les lettres classiques et modernes, les langues, lettres et civilisations étrangères, la linguistique, la philosophie, la sociologie, l’histoire, la géographie, l’histoire de l’art et l’archéologie, la musicologie, les sciences de l’information et de la communication, les sciences de l’éducation et la formation des enseignantes et enseignants.

Médecine et métiers de la santé

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PACES (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Sciences et Ingénierie

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la faculté des Sciences et Ingénierie s’attache autant à soutenir la recherche au cœur des disciplines qu’à favoriser les approches pluridisciplinaires pour répondre aux grands enjeux du 21e siècle. L’excellence académique est portée par ses enseignants-chercheurs et chercheurs dont les travaux de recherche nourrissent la qualité des formations dispensées par la faculté.

Elle regroupe 10 membres couvrant toutes les disciplines des lettres, de la médecine, des sciences et ingénierie, de la technologie et du management. Cette diversité favorise une approche globale de l’enseignement et de la recherche, pour promouvoir en commun l'accès de tous au savoir.

Alliance 4EU+

L’Alliance 4eu+

Dans un monde qui change, Sorbonne Université s’est unie aux universités Charles de Prague, Heidelberg, Varsovie, Milan et Copenhague, pour créer l'Alliance 4eu+.

Avec un modèle novateur d’université européenne, 6 grandes universités de recherche intensive répondent ainsi aux défis qui s’imposent à l’Europe.

Les Alliances de Sorbonne Université


Nostalgies contemporaines

Par Emmanuelle Fantin, Sébastien Fevry, Katharina Niemeyer

Médias, cultures et technologies

Les Naufragés de la Méduse

Par Jacques-Olivier Boudon

À la Une

Tout voir

Témoignages d'alumni

D'anciennes et d'anciens étudiants de la Faculté racontent leurs parcours professionnels.



Les Naufragés de la Méduse

Par Jacques-Olivier Boudon

Les impacts spatiaux du changement climatique

Par Denis Mercier (sous la direction de)

Graduate

25 000

Étudiantes et étudiants

1 200

Enseignantes et enseignants

720

Personnels

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

  • Vie de campus

iGEM 2020 : une équipe, un projet

The Chlamy Cleaner : un système de bio-filtration pour purifier les eaux de la Seine. 

Zoom sur..

L' iGEM, International Genetically Engineered Machine competition, est une compétition internationale de biologie synthétique initiée par le Massachusetts Institute of Technology (MIT, USA) en 2005. Cette compétition réunit chaque année près de 350 équipes internationales composées principalement d’étudiantes et étudiants qui tentent, par le biais de techniques de biologie moléculaire, de repousser les limites de la biologie synthétique en répondant à un défi actuel auquel notre monde est confronté.

Nous nous sommes entretenus avec Alexandra Teyssou et Chloé Piriou, deux étudiantes en master à la Faculté des Sciences et Ingénierie et deux membres de l'équipe iGEM 2020 de Sorbonne Université, au sujet du projet de leur équipe: The Chlamy cleaner.

En quelques mots, qu'est-ce que le Chlamy Cleaner ?

Cette année, l’équipe iGEM Sorbonne Université a décidé de traiter un sujet d'actualité : la pollution de l'eau. Malgré tous leurs atouts, les stations d’épuration ne sont pas suffisamment efficaces pour traiter les eaux infectées par une certaine catégorie de micropolluants tels que les antibiotiques, les hormones ou les pesticides. Nous tentons de répondre à cette problématique et de proposer une alternative basée sur un système de bio-filtration qui serait capable de dégrader ces polluants organiques présents dans l’eau, notamment les cours d'eau et plus particulièrement l'eau de la Seine. Pour le faire, nous avons lancé le projet "The Chlamy Cleaner". Nous utilisons l’algue Chlamydomonas reinhardtii et des outils mis à disposition par la biologie synthétique afin de rendre ce système capable de dégrader activement certains antibiotiques, hormones et pesticides.

Qu'est-ce qui a motivé votre participation à iGEM 2020 ?

Nous avions envie de nous impliquer dans un projet qui a pour but de promouvoir la science à l’échelle nationale et internationale, de travailler autour d’un projet à impact environnemental et sociétal et de continuer à porter fièrement les couleurs de notre université. 

Cette compétition a permis à beaucoup d'étudiantes et étudiants à l'échelle internationale de se lancer dans l'aventure entrepreneuriale en lançant leurs propres startups. Nous souhaitons maximiser l'impact de notre projet et donc le porter plus loin.

Il s'agit d'un projet très conséquent qui permet d'aborder un problème du monde réel et qui mêle sciences et management. Dans le monde professionnel, qu'il s'agisse d'un emploi en entreprise ou en laboratoire, ce sont deux aspects sur lesquels nous travaillons. Cette expérience est très enrichissante et valorisante de nos parcours d'étudiantes et étudiants en sciences et ingénierie.

Comment avez-vous composé votre équipe cette année et de quels cursus viennent vos membres ?

Notre équipe est composée de 15 personnes, principalement des étudiantes et étudiants de Sorbonne Université. Nous avons des parcours pluridisciplinaires : biologie moléculaire et cellulaire, management de l’innovation, microbiologie, biologie et ingénierie. Nous avons également la chance de bénéficier de l'appui des alumnis de l'association qui nous proposent des mentorats ciblés via leurs retours d'expériences.

Quelles sont les dates phares dans le cycle de vie de votre projet ?

Le projet se découpe en plusieurs phases. La première est la phase préliminaire de recherches bibliographiques avec la rédaction de protocoles expérimentaux et la recherche de fonds et de partenaires. Ensuite, vient une phase expérimentale de manipulations en laboratoire (pendant l'été). Nos résultats seront ajoutés sur le site web que nous devons construire dans le cadre de la compétition. Pour finir, lors de la phase de restitution, nous finalisons cette plateforme web, organisons nos différents évènements et préparons le point culminant de la compétition : le Giant Jamboree, durant lequel notre projet sera évalué par un jury international de scientifiques.

Comment se déroulera l’édition 2020 sachant que le déplacement aux États-Unis (Boston) sera compromis ? 

Les expérimentations ont pu avoir lieu cet été. Nous remercions d'ailleurs Stéphane Lemaire et son équipe (Biologie Systémique et Synthétique des Microalgues au LBMCE1) qui nous ont accueilli dans les locaux du laboratoire et nous ont permis de mener à bout notre projet. En ce qui concerne la compétition à Boston, celle-ci prend une forme totalement dématérialisée. Nous serons donc en visioconférence pour défendre notre projet à l'international. Cependant nous restons motivés et tenons à atteindre le même palmarès que nos équipes précédentes.

De quel accompagnement disposez-vous au sein de l'université ? 

Nous sommes encadrés par trois scientifiques référents de Sorbonne Université : Frédérique Peronnet, Pierre Crozet et Marco Da Costa, chercheuse et enseignants-chercheurs qui sont présents pour répondre à nos questions, nous aider et nous apporter leurs expertises. En ce qui concerne les financements, le fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes (FSDIE) nous a été d'une grande aide, sans oublier les aides du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, la Maison des Initiatives Étudiantes de la Mairie de Paris et l'UFR des Sciences de la Vie de Sorbonne Université. Nous avons également monté une cagnotte participative conjointement à des actions de ventes de gâteaux dans le cadre de notre projet. Les locaux et salles de la Direction de la Vie Étudiante et de l'université plus largement ont été mis à notre disposition, et ce dans le cadre de nos réunions hebdomadaires.

Envisageriez-vous des partenariats avec d’autres associations étudiantes ? 

Nous en avons déjà effectué, notamment avec l'association Je Science donc Je suis. Des articles de vulgarisation scientifique à destination des étudiantes et étudiants de Sorbonne Université ont été le fruit de cette collaboration. En ce qui concerne de futurs partenariats, nous arrivons à la fin de l'année de compétition mais nous n'excluons pas la possibilité que la prochaine équipe veuille faire des partenariats également. 

En ce qui concerne la dimension internationale du projet, nous sommes très ouverts à des collaboration avec d’autres associations, pas que en France. Un des aspects de la compétition se base sur la collaboration entre différentes équipes ainsi que sur des partenariats poussés.

Comment arrivez-vous à organiser votre temps pour avoir un équilibre entre vie associative et études ?

Il est vrai qu'un projet d'une telle ampleur peut s'avérer être difficile à gérer en parallèle de nos études à Sorbonne Université. Néanmoins, nous somme une équipe plutôt nombreuse, divisée en pôles (biologie, financement et "human practices", communication, événements et outreach). Chaque pôle a donc des tâches bien spécifiques, ce qui nous permet d'avoir une organisation efficace.

Quel message pour celles et ceux qui souhaitent participer à cette aventure ? 

Pour rejoindre l’équipe iGEM Sorbonne Université, il faut faire preuve de motivation et être capable de s’impliquer sur un peu plus d’un an, la compétition ayant lieu de fin octobre d'une année à début novembre de l'année suivante. Nous avons effectué des présentations au sein des master BMC et Management de l'Innovation de Sorbonne Université et nous invitons toutes celles et ceux qui ont envie de faire partie de cette aventure de prendre contact avec l'association. 
 


(1) Laboratoire de Biologie Moléculaire et Cellulaire des Eucaryotes (CNRS/Sorbonne Université)

L'équipe iGEM 2020

Contact

Direction de la Vie Étudiante (DVE)

Faculté des Sciences et Ingénierie
Sorbonne Université