Ça se passe à Sorbonne Université

Tout voir

À vos côtés tout au long de vos études

Sorbonne Université soutient sa communauté étudiante tout au long de sa formation.

Au travers de ses nombreux dispositifs d'accompagnement, nous œuvrons à votre réussite et votre épanouissement personnel durant votre vie étudiante.

Nous sommes à vos côtés

Étudier à
Sorbonne Université

C’est participer à la grande aventure de la connaissance, s’accomplir dans ses études et se préparer à créer le futur.

Le Chœur & Orchestre de Sorbonne Université

Le Chœur et Orchestre

Chaque année, le Cosu réunit plus d’une centaine de jeunes musiciennes et musiciens, enthousiastes et passionnés, autour d’un projet musical ambitieux qui poursuit nos missions éducatives et de transmission des savoirs.

Recherche et Innovation

Sorbonne Université promeut l'excellence au cœur de chacune de ses disciplines et développe de nombreux programmes interdisciplinaires à même de répondre aux grands enjeux du 21e siècle.

Recherche et Innovation

Nos visages, notre force !

Au quotidien, par leur engagement, ils font Sorbonne Université. 

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

En Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales / Médecine et métiers de la santé / Sciences et Ingénierie

Choisir Sorbonne Université, c’est intégrer un établissement pluridisciplinaire de renommée mondiale, donner le meilleur de soi-même pour suivre une formation de haut niveau, et rejoindre une communauté de plus de 55 000 étudiantes et étudiants, et 360 000 alumni dans le monde entier.

Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales

La faculté des Lettres est l’une des plus complètes et des plus importantes, en France et dans le monde, dans le domaine des arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales. Ses domaines de spécialité sont multiples : les lettres classiques et modernes, les langues, lettres et civilisations étrangères, la linguistique, la philosophie, la sociologie, l’histoire, la géographie, l’histoire de l’art et l’archéologie, la musicologie, les sciences de l’information et de la communication, les sciences de l’éducation et la formation des enseignantes et enseignants.

Médecine et métiers de la santé

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PACES (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Sciences et Ingénierie

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la faculté des Sciences et Ingénierie s’attache autant à soutenir la recherche au cœur des disciplines qu’à favoriser les approches pluridisciplinaires pour répondre aux grands enjeux du 21e siècle. L’excellence académique est portée par ses enseignants-chercheurs et chercheurs dont les travaux de recherche nourrissent la qualité des formations dispensées par la faculté.

Elle regroupe 10 membres couvrant toutes les disciplines des lettres, de la médecine, des sciences et ingénierie, de la technologie et du management. Cette diversité favorise une approche globale de l’enseignement et de la recherche, pour promouvoir en commun l'accès de tous au savoir.

Alliance 4EU+

L’Alliance 4EU+

Dans un monde qui change, Sorbonne Université s’est unie aux universités Charles de Prague, Heidelberg, Varsovie, Milan et Copenhague, pour créer l'Alliance 4EU+.

Avec un modèle novateur d’université européenne, 6 grandes universités de recherche intensive répondent ainsi aux défis qui s’imposent à l’Europe.

Les Alliances de Sorbonne Université


Napoléon, le dernier Romain

Par Jacques-Olivier Boudon

Notre-Dame de Paris

Par Alexandre Gady

La fabrique d’un chef-d’œuvre

Colloque "Fondements de la discrimination contemporaine"

Du 14 au 16 avril, la Faculté ouvre une réflexion, avec l'ensemble de la communauté universitaire, sur les discriminations et les moyens existants pour lutter contre.



L'oeil et la plume de Richelieu

Par Marie-Catherine Vignal Souleyreau

Correspondances croisées, 1635.

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clément

Regards sur la crise du coronavirus

Graduate

25 000

Étudiantes et étudiants

1 200

Enseignantes et enseignants

720

Personnels

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clément

Regards sur la crise du coronavirus

La Rue qui nous sépare

Par Célia Samba

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

Parcours Capteurs, instrumentation et mesures (CIMES)

Tout système nécessite un ou plusieurs organes de mesure pour interagir avec le monde dans lequel nous vivons, pour contrôler son évolution, ou pour en découvrir ses secrets. Les diplômés du parcours type CIMES peuvent aussi bien s'insérer dans les secteurs industriels de la production et de l'innovation que dans celui de la recherche scientifique. La formation est commune avec la mention Physique Fondamentale et Applications de Sorbonne Université, en collaboration l'Observatoire de Paris et est co-accréditée avec l’École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la ville de Paris (ESPCI Paris).

(Photographie issue du projet Européen BestPaths montrant une partie d'un instrument pour mesurer la distribution des charges électriques dans les isolants des câbles supraconducteurs de très haute puissance pour le transport de l'énergie)

Parcours Capteurs, instrumentation et mesures (CIMES)

Objectifs

Le parcours type CIMES, par un enseignement généraliste, permet d'acquérir de très bonnes connaissances de méthodologies innovantes dans des domaines variés couvrant l'environnement, le médical, le nucléaire, le spatial et l'industrie. Il a pour vocation de donner une formation large et diversifiée en physique des capteurs, en acquisition et traitement du signal ainsi qu'en analyse de données, de façon à maîtriser une chaîne de mesure complète.

Organisation

Le parcours type CIMES est un parcours d’études sur 1 ou 2 ans du Master Sciences, Technologies et Santé de la Mention Électronique Énergie Électrique et Automatique (E3A) qui peut s'effectuer en formation initiale ou par alternance sur la base de 3 jours à l'université et 2 jours en entreprise.

La première année du parcours type CIMES fournit les bases fondamentales. Elle  comprend des unités d'enseignement communes à plusieurs parcours types des Sciences pour l'Ingénieur, des unités d'enseignement spécifiques au parcours type CIMES, notamment sur les interactions physiques et leur modélisation, ainsi que des unités d'enseignement de langue, d'insertion professionnelle et de stage. L'organisation générale de la première année est présentée sur le tableau suivant.

Premier semestre

Calcul scientifique, traitement du signal et des données

(6 ECTS)

Traitement des signaux aléatoires

(3 ECTS)


Électronique des systèmes analogiques

(6 ECTS)


Capteurs, automatique
 

(6 ECTS)

Lignes de Transmission

(3 ECTS)

Programmation objet Python

(3 ECTS)


Anglais

(3 ECTS)

Deuxième semestre

Physique des semi-conducteurs et interaction particules/matière

(6 ECTS)


Modélisation des capteurs électromagnétiques

(6 ECTS)

Fonctions analogiques

(3 ECTS)

Imagerie non invasive

(3 ECTS)



Stage
 

(6 ECTS)

Microcontrôleurs et FPGA

(3 ECTS)

Insertion professionnelle

(3 ECTS)

Les étudiants en apprentissage font une introduction à l'automatique linéaire (3 ECTS) et valident leurs compétences acquises en entreprise (6 ECTS) à la place de Capteurs, automatique et Anglais au premier semestre et font de l'anglais (3 ECTS) et valident leurs compétences acquises en entreprise (12 ECTS) à la place de Fonctions analogiques, Microcontrôleurs et FPGA, Insertion professionnelle et Stage au second semestre.

La seconde année du parcours type CIMES aborde les techniques de mesure avancées. Les capteurs, l'instrumentation et la mesure couvrant un domaine très vaste de métiers, tous les étudiants suivent 3 unités d'enseignement fondamentales de 6 ECTS chacune ainsi que de l'anglais et peuvent colorer leur formation en fonction de leurs aspirations (selon les places disponibles) sans pour autant les enfermer dans un secteur. L'organisation générale de la seconde année est présentée sur le tableau suivant.

Troisième semestre

Bruit, conditionnement, conversion et réseau

(6 ECTS)


Traitement du signal et des images, statistique

(6 ECTS)


Méthodes de mesure
 

(6 ECTS)



Applications
 

(6 ECTS)

Ateliers

(3 ECTS)

Anglais

(3 ECTS)

Quatrième semestre

Stage

(30 ECTS)

Selon les aspirations des étudiants, l'unité d'enseignement Applications peut se composer de deux domaines à choisir parmi :

  • Capteurs pour le nucléaire & le spatial
  • Capteurs industriels
  • Capteurs pour le médical

et d'une technique à choisir parmi :

  • Modélisation
  • Couches minces & MEMS

Les étudiants en apprentissage valident leurs compétences acquises en entreprise à la place de Ateliers au troisième semestre semestre et à la place du stage au quatrième semestre.

Les étudiants (hors apprentis) peuvent également choisir un projet multidisciplinaire avec d'autres parcours types des mentions E3A et Automatique & Robotique à la place de Applications.

Enfin, les étudiants (hors apprentis) désirant s'orienter davantage vers le spatial peuvent suivre une spécialisation instrumentale ainsi qu'une introduction à la conduite de projets proposées par le parcours type OSAE à la place de Applications et Ateliers. Des travaux pratiques spécifiques sont également proposés hors contrat pour 3 ECTS. Ces enseignements nécessitent de se déplacer dans les locaux de l'Observatoire de Paris sur le site de Meudon.

Public visé et prérequis

Les étudiants candidats au parcours type CIMES doivent avoir des connaissances en électronique analogique et numérique, en physique, en informatique et en mathématique.

Le parcours est ouvert aux étudiants titulaires d'une licence EEA ou de Physique (dans la mesure où ils ont suivi une unité d'enseignement d'électronique) ou diplôme équivalent. La deuxième année est ouverte aux étudiants de M1 ou ayant validé leur première année au sein d'un master équivalent, ou encore titulaires d'un diplôme d'ingénieur ou en dernière année d’école d’ingénieur.

Pour les étudiants de l'union européenne, les candidatures se font directement sur le site de Sorbonne Université courant mai et jusqu'au 30 juin. Les étudiants hors union européenne doivent candidater via Campus France.

Seuls les étudiants de très bon niveau pourront être pris en apprentissage, le rythme étant particulièrement soutenu et les exigences académiques équivalentes à celles des étudiants en formation initiale. Les étudiants intéressés par l'apprentissage doivent au préalable faire candidature auprès du CFA Sciences, généralement à partir du mois de mars.

Débouchés

Le marché de l’emploi est constitué d’une part des entreprises utilisatrices de systèmes de capteurs : automobile, avionique, contrôle industriel, médical, métallurgie, chimie industrielle… réparties sur l’ensemble du territoire national, avec une composante Ile de France importante, et aussi en Europe et dans le reste du monde, en particulier par le caractère souvent multinational des firmes. Ce marché comprend d’autre part des entreprises qui développent des capteurs ou des systèmes de capteurs. Elles sont en général de petites ou moyennes dimensions, orientées vers des produits de haute technologie et en nombre appréciable en France comme en Europe.

À l'issue du master, 20 à 25% des étudiants poursuivent leurs études par un doctorat, 70% à 75% s'insèrent dans le milieu industriel, les autres suivent des études complémentaires, généralement dans le secteur économique. Les emplois proposés sont :

  • Doctorants ;
  • Chercheur ou enseignant-chercheur (uniquement après un doctorat) ;
  • Ingénieur de recherche (principalement après un doctorat) ;
  • Ingénieur de recherche et développement ;
  • Responsable de production ;
  • Consultant expert.

Parmi les entreprises et les laboratoires ayant proposé des stages, des contrats doctoraux et des emplois, on trouve de manière non exhaustive :

  • Dans le secteur industriel : 3 V électricité, 7 télécom, Alyxan, Bossa Nova Technologies, Bouygues, EDF R&D, FAAR Industry, Fogale Nanotech, Intertechnique/ZODIAC, Leosphere, Michelin, Plastic Omnium, Quantaflow, RATP, Renault, RTE, Saint-Gobain, Schlumberger, Silec cable, THALES, TRIXELL, ...
  • Dans le secteur semi-industriel : CEA (LETI, Saclay, LFSE), CNES, ONERA, ...
  • Dans le secteur universitaire : CETIM, CTP, ENST Paris, ESPCI, Orsay, ENS, INSERM, UPMC, LCPC, SUPELEC, Université Catholique de Louvain, Université de Sherbrooke, Universite de Waterloo, ...

Contacts

Responsable du parcours

Stéphane HOLÉ

Secrétariat

Danielle EMERY