À vos côtés tout au long de vos études

Sorbonne Université soutient sa communauté étudiante tout au long de sa formation.

Au travers de ses nombreux dispositifs d'accompagnement, nous œuvrons à votre réussite et votre épanouissement personnel durant votre vie étudiante.

Nous sommes à vos côtés

Étudier à
Sorbonne Université

C’est participer à la grande aventure de la connaissance, s’accomplir dans ses études et se préparer à créer le futur.

Le Chœur & Orchestre de Sorbonne Université

Le Chœur et Orchestre

Chaque année, le Cosu réunit plus d’une centaine de jeunes musiciennes et musiciens, enthousiastes et passionnés, autour d’un projet musical ambitieux qui poursuit nos missions éducatives et de transmission des savoirs.

Recherche et Innovation

Sorbonne Université promeut l'excellence au cœur de chacune de ses disciplines et développe de nombreux programmes interdisciplinaires à même de répondre aux grands enjeux du 21e siècle.

Recherche et Innovation

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

En Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales / Médecine et métiers de la santé / Sciences et Ingénierie

Choisir Sorbonne Université, c’est intégrer un établissement pluridisciplinaire de renommée mondiale, donner le meilleur de soi-même pour suivre une formation de haut niveau, et rejoindre une communauté de plus de 55 000 étudiantes et étudiants, et 360 000 alumni dans le monde entier.

Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales

La faculté des Lettres est l’une des plus complètes et des plus importantes, en France et dans le monde, dans le domaine des arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales. Ses domaines de spécialité sont multiples : les lettres classiques et modernes, les langues, lettres et civilisations étrangères, la linguistique, la philosophie, la sociologie, l’histoire, la géographie, l’histoire de l’art et l’archéologie, la musicologie, les sciences de l’information et de la communication, les sciences de l’éducation et la formation des enseignantes et enseignants.

Médecine et métiers de la santé

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PACES (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Sciences et Ingénierie

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la faculté des Sciences et Ingénierie s’attache autant à soutenir la recherche au cœur des disciplines qu’à favoriser les approches pluridisciplinaires pour répondre aux grands enjeux du 21e siècle. L’excellence académique est portée par ses enseignants-chercheurs et chercheurs dont les travaux de recherche nourrissent la qualité des formations dispensées par la faculté.

Elle regroupe 10 membres couvrant toutes les disciplines des lettres, de la médecine, des sciences et ingénierie, de la technologie et du management. Cette diversité favorise une approche globale de l’enseignement et de la recherche, pour promouvoir en commun l'accès de tous au savoir.

Alliance 4EU+

L’Alliance 4eu+

Dans un monde qui change, Sorbonne Université s’est unie aux universités Charles de Prague, Heidelberg, Varsovie, Milan et Copenhague, pour créer l'Alliance 4eu+.

Avec un modèle novateur d’université européenne, 6 grandes universités de recherche intensive répondent ainsi aux défis qui s’imposent à l’Europe.

Les Alliances de Sorbonne Université


Propriété défendue

Par Arnaud-Dominique Houte

La société française à l’épreuve du vol. XIXᵉ-XXᵉ siècles

Histoire de la Grande-Bretagne

Par Jean-François Dunyach

Témoignages d'alumni

D'anciennes et d'anciens étudiants de la Faculté racontent leurs parcours professionnels.



Propriété défendue

Par Arnaud-Dominique Houte

La société française à l’épreuve du vol. XIXᵉ-XXᵉ siècles

Faire sens, faire science

Par Astrid Guillaume et Lia Kurts-Wöste

Graduate

25 000

Étudiantes et étudiants

1 200

Enseignantes et enseignants

720

Personnels

Journée Portes ouvertes des masters 2021

Samedi 20 mars 2021 de 13h à 17h, les journées portes ouvertes Master se dérouleront dans un format 100% numérique.

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

La Rue qui nous sépare

Par Célia Samba

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

Rover Perseverance Mars 2020
Vue d'artiste de la mission Mars2020
  • Recherche

Mission Mars2020 - Atterrissage du rover Perseverance

Le rover a atterri sur Mars le 18 février avec, à son bord, l’instrument SuperCam, co-développé par trois laboratoires sous tutelle de Sorbonne Université.

Jeudi 18 février 2021, un peu avant 22h00, le rover Perseverance est arrivé sur Mars à plus de 21 000 km/h. Il s'est poser à sa surface et en quelques minutes, à moins de 3 km/h dans le cratère Jezero, un bassin d’impact de 45 kilomètres de diamètre qu’une rivière a rempli d’eau liquide il y a 3,5 milliards d’années. Ce site pourrait avoir préservé des traces fossiles d’une forme de vie.

Durant les 22 prochains mois, Perseverance, le dernier astromobile (ou « rover ») de la NASA, explorera cette région ancienne de Mars afin de déterminer la composition chimique et minéralogique des sols et des roches de la planète, ainsi que la dynamique de l’atmosphère martienne actuelle afin de préciser l’histoire géologique de cette région, caractériser son habitabilité passée et rechercher des traces fossiles de vie. Au-delà de l’exploration in situ, Perseverance est d’abord conçue pour collecter des échantillons qui seront récupérés et rapportés sur Terre par deux missions conjointes impliquant les États-Unis et l’Europe à l’horizon d’une dizaine d’années (programme MSR, Mars Sample Return). La mission de Perseverance est aussi de préparer l’exploration humaine de Mars.

La NASA s’appuie sur le Caltech/JPL pour le développement de la mission Mars 2020. SuperCam est développée conjointement par le LANL (Los Alamos National Laboratory, États-Unis) et un consortium de laboratoires et universités français, avec une contribution de l’université de Valladolid (Espagne). Le rover Perseverance emporte sept instruments, un système de prélèvement et de conditionnement d’échantillons et le petit drone « hélicoptère » Ingenuity. La France est co-responsable de l’instrument SuperCam, une version très améliorée de l’instrument ChemCam qui opère à bord du rover Curiosity sur Mars depuis août 2012. Le CNES est responsable, vis-à-vis de la NASA, de la contribution française à SuperCam. Avec le CNRS et plusieurs établissements dont Sorbonne Université, ils ont contribué à la construction de cet instrument, qui sera opéré en alternance depuis le LANL et le centre des opérations scientifiques installé au CNES à Toulouse (FOCSE Mars 2020).

Mission Mars2020 :  Atterrissage du rover Perseverance

La phase critique d’atterrissage, décrite comme les « 7 minutes de terreur » par la communauté spatiale, est entièrement programmée et aucune intervention humaine n’est possible © CNES

SuperCam : le « couteau suisse » des scientifiques de la mission

SuperCam utilise cinq techniques d’analyse différentes : une mesure de composition atomique, deux mesures moléculaires (la façon dont les atomes sont liés entre eux et l’arrangement des molécules entre elles), un imageur pour photographier les cibles qui sont analysées et enfin, le tout premier microphone scientifique à atteindre la surface de Mars. Ainsi équipé, SuperCam étudiera à distance la chimie et la minéralogie de Mars ainsi que la composition de son atmosphère. SuperCam a été construit  dans le cadre d’une collaboration scientifique entre le LANL et l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (CNRS/CNES/Université Toulouse III Paul Sabatier), avec le soutien des équipes du Laboratoire atmosphères, observations spatiales (Latmos, membre de l’IPSL - UVSQ, Sorbonne Université, CNRS) et du Laboratoire d' études spatiales et d'instrumentation en astrophysique (Lesia – Observatoire de Paris-PSL, Sorbonne Université, Université de Paris, CNRS).

Ces chercheurs et ceux de l’Institut de minéralogie, physique des matériaux et cosmochimie (IMPMC – Sorbonne Université, CNRS, MNHN) font partie de l’équipe franco-hispano-américaine opérant l’instrument SuperCam. Cet instrument permettra l’analyse à distance des roches, des sols et de l’atmosphère de Mars grâce à différentes spectroscopies (LIBS, Raman et réflectance visible-infrarouge), un imageur couleur ainsi qu’un microphone. Les ingénieurs et techniciens de ces laboratoires ont apporté une contribution essentielle à la conception, la réalisation et les tests de l'instrument SuperCam. Par ailleurs, la plateforme d'analyse ALIPP6 (OSU Ecce Terra , UMR ISTeP, UFR TEB / Sorbonne Université, CNRS)  a eu la charge de fournir, en collaboration avec l'Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (IRAP), les compositions géochimiques certifiées des standards qui serviront à calibrer les analyses de SuperCam.

Associant leurs expertises en spectroscopie, dynamique de l’atmosphère, minéralogie et astrobiologie, les chercheurs impliqués prendront part aux opérations en contribuant notamment à la définition et à la programmation des tâches envoyées chaque jour au rover ainsi qu’à l’analyse et à l’interprétation des données récoltées en retour.

Revivez l’atterrissage de Perseverance !

Lundi 22 février à 20h, suivez la conférence de presse de la NASA qui dévoilera des vidéos spectaculaires de l'atterrissage !

 

Émission francophone en direct organisée le soir de l’atterrissage par le CNES en partenariat avec le CNRS jeudi 18 février 2021.
⦁    Une émission produite par le CNES en partenariat avec le CNRS
⦁    Diffusion des images en direct de la NASA
⦁    Animation : Sophie Voinis
⦁    Avec la participation de nombreux experts du CNES, du CNRS et des universités, conduits par Michel Viso, Responsable des programmes d’exobiologie au CNES.

 L’émission en replay

 

Émission francophone organisée le soir de l’atterrissage par la Cité des sciences et de l’industrie en partenariat avec la SAF, l’Observatoire de Paris-PSL, le CNES et le CNRS.                                                   
⦁    Une émission produite par la Cité des sciences et de l’industrie
⦁    Diffusion des images en direct de la NASA
⦁    Animation : Gilles Dawidowicz, secrétaire général de la Société astronomique de France (SAF)
⦁    Avec la participation de nombreux experts, notamment Thierry Fouchet, professeur à Sorbonne Université, astrophysicien à l’Observatoire de Paris-PSL et coresponsable scientifique de l’instrument SuperCam.

L'émission en replay

 

Contacts chercheurs

Olivier Beyssac, chercheur du CNRS à l’IMPMC (Sorbonne Université/MNHN/CNRS)

Franck Montmessin, chercheur du CNRS au LATMOS (Institut Pierre Simon-Laplace – Sorbonne Université/UVSQ/Sorbonne Université/Université Paris)

Thierry Fouchet, professeur à Sorbonne Université, astrophysicien au LESIA (Observatoire de Paris-PSL/Sorbonne Université/Université de Paris/CNRS)