Ça se passe à Sorbonne Université

Tout voir

Découvrez nos vidéos, portraits, actualités, dossiers thématiques, parutions, illustrant l’engagement de celles et ceux qui font vivre Sorbonne Université au quotidien.

À vos côtés tout au long de vos études

Sorbonne Université soutient sa communauté étudiante tout au long de sa formation.

Au travers de ses nombreux dispositifs d'accompagnement, nous œuvrons à votre réussite et votre épanouissement personnel durant votre vie étudiante.

Nous sommes à vos côtés

Étudier à
Sorbonne Université

C’est participer à la grande aventure de la connaissance, s’accomplir dans ses études et se préparer à créer le futur.

Le Chœur & Orchestre de Sorbonne Université

Le Chœur et Orchestre

Chaque année, le Cosu réunit plus d’une centaine de jeunes musiciennes et musiciens, enthousiastes et passionnés, autour d’un projet musical ambitieux qui poursuit nos missions éducatives et de transmission des savoirs.

Recherche et Innovation

Sorbonne Université promeut l'excellence au cœur de chacune de ses disciplines et développe de nombreux programmes interdisciplinaires à même de répondre aux grands enjeux du 21e siècle.

Recherche et Innovation

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

En Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales / Médecine et métiers de la santé / Sciences et Ingénierie

Choisir Sorbonne Université, c’est intégrer un établissement pluridisciplinaire de renommée mondiale, donner le meilleur de soi-même pour suivre une formation de haut niveau, et rejoindre une communauté de plus de 52 000 étudiantes et étudiants, et 400 000 alumni dans le monde entier.

Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales

La faculté des Lettres est l’une des plus complètes et des plus importantes, en France et dans le monde, dans le domaine des arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales. Ses domaines de spécialité sont multiples : les lettres classiques et modernes, les langues, lettres et civilisations étrangères, la linguistique, la philosophie, la sociologie, l’histoire, la géographie, l’histoire de l’art et l’archéologie, la musicologie, les sciences de l’information et de la communication, les sciences de l’éducation et la formation des enseignantes et enseignants.

Médecine et métiers de la santé

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PACES (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Sciences et Ingénierie

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la faculté des Sciences et Ingénierie s’attache autant à soutenir la recherche au cœur des disciplines qu’à favoriser les approches pluridisciplinaires pour répondre aux grands enjeux du 21e siècle. L’excellence académique est portée par ses enseignants-chercheurs et chercheurs dont les travaux de recherche nourrissent la qualité des formations dispensées par la faculté.

Elle regroupe 10 membres couvrant toutes les disciplines des lettres, de la médecine, des sciences et ingénierie, de la technologie et du management. Cette diversité favorise une approche globale de l’enseignement et de la recherche, pour promouvoir en commun l'accès de tous au savoir.

Alliance 4EU+

L’Alliance 4EU+

Dans un monde qui change, Sorbonne Université s’est unie aux universités Charles de Prague, Heidelberg, Varsovie, Milan et Copenhague, pour créer l'Alliance 4EU+.

Avec un modèle novateur d’université européenne, 6 grandes universités de recherche intensive répondent ainsi aux défis qui s’imposent à l’Europe.

Les Alliances de Sorbonne Université

Réorientation semestrielle

Vous avez fait votre rentrée en L1 mais vous avez identifié une autre formation à la Faculté des Lettres, plus cohérente avec votre projet professionnel ? La réorientation semestrielle est un aménagement qui vous permet de changer de licence à l'issue de vos examens du premier semestre. Déposez votre candidature entre le 21 novembre et le 13 décembre.



Le théâtre de l’oblitération

Par Élisabeth Angel-Perez

Essai sur la voix photogénique dans le théâtre britannique contemporain

Le langage de l'amour

Par Julie Neveux

Graduate

25 000

Étudiantes et étudiants

193

Parcours de licence

192

Parcours de master

13

Sites et campus

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

Les extraordinaires pouvoirs du ventre

Par Harry Sokol

Un fabuleux voyage à la découverte des pouvoirs de notre microbiote.

Apologie de la discrétion

Par Lionel Naccache

Comment faire partie du monde ?

Le Grand Livre des pratiques psychomotrices

Par Anne Vachez-Gatecel, Aude Valentin-Lefranc

Fondements, domaines d'application, formation et recherche

Je marche donc je pense

Par Roger-Pol Droit et Yves Agid

Réussir sa consultation en anglais

Par Dr Pascaline Faure

La recherche en temps d'épidémie

Par Patrice Debré

Du sida au Covid, histoire de l'ANRS

Neurosciences cognitives

Par / Sous la direction de Mehdi Khamassi

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Démarche scientifique et esprit critique
  • Formation

Démarche scientifique et esprit critique

Des enseignants de Sorbonne Université ont créé une formation originale à destination des étudiants de Licence 1 PCGI (physique, chimie, géosciences, ingénierie). Frédéric Decremps, enseignant-chercheur en physique à l’origine de la démarche, défend l’intérêt de cet enseignement à la pédagogie innovante dans une société en pleine mutation.

Qu’est-ce qui vous a amené à créer cette formation ?

Frédéric Decremps : Dans un contexte où les fake news sont en pleine recrudescence, où les climatosceptiques continuent à mettre en doute les dangers du réchauffement de la planète, à l’heure où nous sommes submergés par les informations qui abondent sur les réseaux sociaux, il devient primordial de former nos étudiants à l’esprit critique.

L’université est le lieu de production et de transmission des savoirs. A ce titre, elle a un "impératif démocratique", une "dimension civique propre" qui nous motivent, pour reprendre les mots de ma collègue Sylvie Pierre de l'université de Lorraine qui travaille sur ces mêmes questions. L’enseignement « Démarche scientifique et esprit critique » s’inscrit pleinement dans cette perspective.

Quels sont ses objectifs ?

F. D. : "Mieux vaut une tête bien faite qu'une tête bien pleine", disait Montaigne. Or, la plupart de nos étudiants suivent les cours sans se poser de question sur ce qui leur est enseigné et travaillent avant tout pour répondre aux attentes de l’enseignant. Ils n’ont pas le temps d’interroger la somme colossale de connaissances qu’il leur faut assimiler, ni la façon dont elles leur sont transmises.

Notre formation permet d’adopter un autre rythme, celui du recul critique. Si elle couvre seulement 6 ECTS sur 180, cette unité d’enseignement (UE) nourrit l’ensemble des autres UE en développant chez nos étudiants une plus grande maturité et une réflexion plus aiguisée qui leur seront utiles dans toutes les disciplines.

L’objectif, dans la durée, est de former des citoyens suffisamment armés conceptuellement pour penser de façon autonome et indépendante. En apprenant aux étudiants à participer aux débats de société, à interroger l’information qu’ils reçoivent, à éviter les simplifications faciles, nous leur donnons les outils pérennes et nécessaires pour se défendre intellectuellement.

Sur quoi repose-t-elle concrètement ?

F. D. : Cette formation interdisciplinaire se compose de trois parties :

  • Une introduction à l’épistémologie et à l’histoire des sciences

A travers une série de questions sur la nature du savoir scientifique, les étudiants réalisent que la recherche progresse à travers un processus de création, de transmission, mais aussi de controverse, et que l’histoire humaine et celle des sciences s’influencent mutuellement.

  • Une réflexion sur les motivations à s’engager dans un cursus scientifique et l’importance de développer un esprit critique

Les étudiants prennent conscience que développer une pensée structurée, logique et objective constitue une compétence en soi qu’ils pourront appliquer dans n’importe quel domaine professionnel. Par ailleurs, grâce aux connaissances des sciences cognitives apportées par des chercheurs de l’Institut des systèmes intelligents et de robotiques, Mehdi Khamassi et Emmanuel Guigon, ils apprennent à identifier les biais qui entrent en jeu dans la prise de décision et la perception des informations.

  • Une pédagogie par projet

A travers un mini projet de recherche mené en binôme, les étudiants choisissent un sujet en lien avec les sciences, susceptible de faire controverse. Cela leur permet de mettre en pratique ce qu’ils ont acquis tout en prenant part aux débats actuels de société.

Quelle est son originalité pédagogique ?

F. D. : Nous avons voulu que cette formation soit un véritable laboratoire pour l’innovation pédagogique. Le rôle de l’enseignant est davantage celui d’un modérateur favorisant l’expression de chacun dans un climat de confiance que celui d’un expert. C’est pourquoi, nous avons choisi d’animer cette formation en binôme avec un enseignant-chercheur d’un autre domaine, confrontant ainsi nos propres convictions pour ouvrir le débat.

L’enseignant n’est pas là pour sanctionner, mais pour guider et expliquer. Un cahier de compétences permet d’apprécier les acquis sur le semestre et l’évaluation finale se fonde à la fois sur l’auto-appréciation de l’étudiant, l’évaluation de ses pairs et celle du formateur.

Quel avenir pour cette formation ?

F. D. : Cet enseignement, que j’ai développé il y a maintenant dix ans, a revêtu des formes différentes dont l’unique exigence a toujours été d’obtenir un nombre suffisant d’heures pour développer, auprès de nos étudiants, l’apprentissage de l’autonomie, du recul critique et de l’ouverture d’esprit.

Aujourd’hui, notre ambition est que cette formation puisse, sous une forme nouvelle, s’étendre à tous les niveaux de licence et bénéficie du contexte pluridisciplinaire de Sorbonne Université pour développer de nouveaux échanges avec la faculté des Lettres.

Pour en savoir plus

Frédéric Decremps a présenté la formation « Démarche scientifique et esprit critique » au CNAM le 30 mars 2018.

4